Marauders, adventure & love

Venez vous amusez avec nous dans l'univers d'HarryPotter et de Rand al'Thor en incarnant votre personnage !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Communiqué n°3 : Les peuples de la Roue du Temps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Choixpeau Magik
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 31
Age : 24
Force dans le pouvoir unique :
0 / 1000 / 100

Date d'inscription : 25/02/2009

Feuille de personnage
Peuple/Origine: Il y a bien longtemps je trônait sur la tête de Godric Gryffondor... Il m'y a délogé et m'a donné vie pour que je sonde vos cœur afin de vous répartir équitablement.
Âge: Je me suis arrêté à 500 répartitions...
Autre personnage: Aucun à ce jour

MessageSujet: Communiqué n°3 : Les peuples de la Roue du Temps   Mer 11 Mar - 18:11

Aiel

Les Aiels sont un peuple mystérieux pour la plupart des habitants du continent. Ils vivent dans le grand Désert d’Aiel, à l’est de Cairhien. Ils sont plus grands que la moyenne, avec des yeux bleue, couleur variant du gris aux bleu ciel et qui leur est très caractéristique.

Les Aiels sont des nomades, divisés en 12 ou 13 clans (cette variation dépend de la façon de compter) engagés dans des raids sporadiques entre eux. C’est un peuple très résistant, qui a développé des compétences de combats à leurs extrêmes, surtout dans leur environnement hostile. Leur civilisation est centrée sur ji’e’toh, qui est un code d’honneur complexe qui gouvernent la plupart de leurs actions. Le ji’e’toh couvre la vie de tous les jours. Ses suivants vivent en excluant leurs propres besoins pour des dettes d’honneurs, dettes qui suivent une définition très personnelle. Une des particularités est le gai’shain, l’attaque et la capture des non Aiel,. Les gai’shain sont pour la plupart des prisonniers de guerres, utilisés comme servant. Ils doivent servir un an et un jour, ensuite ils sont à nouveau libres. Ils sont soumis au ji’e’toh, ils ne doivent déclencher aucun incident, ne commettre aucun acte de violence, ne toucher aucune arme.

Une grande partie de la population appartient à des groupes de guerriers, qui déterminera le rôle du guerrier dans un conflit.

Les guerriers Aiel

Les guerriers ont fait vœu de ne pas utiliser d’épée, ils utilisent des langes ou de long couteau. Ils possèdent aussi un code de l’honneur ji’e’toh. Cruel et courageux ils se voilent le visage avant de tuer d'une shoufa (pièce d’étoffe couleur sable ou de roche qui entoure la tête et le cou, laissant seulement le visage à nu). Ils vont à la bataille au son d’airs de danse que jouent leur cornemuseur et les Aiels appellent un combat "la Danse".

Ils font tous partis d’une des sociétés guerrière de leur pays. Chaque société a ses coutumes et parfois ses tâches spécifiques. Les mêmes sociétés ne s’affrontent pas entre elles, même si leur clans sont en guerre. Cela permet de garder des points de contact entre les clans.

~ Soldats de Pierre ~ font souvent le vœu de ne pas battre en retraite une fois un combat engagé et mourront jusqu’au dernier pour respecter ce vœu.

~ Boucliers Rouges ~ se consacrent à la police

~ Vierge de la Lance "Far Dareis Mai" ~ une des sociétés guerrières des Aiels qui n’admet que des femmes. Une Vierge ne peut rester membre de cette société une fois qu’elle se marie ou combattre quand elle est enceinte. Tout enfant né d’une Vierge de la Lance est donné à élever à une autre femme de sorte que personne ne sache qui est la mère. Ces enfants sont tendrement aimés, car il est prédit qu’un enfant né d’une Vierge unirait les clans et restaurerait la grandeur des Aiels qu’ils avaient connue pendant l’Ere des Légendes.

Les femmes canalisatrices

Elles deviennent des sages. Elles occupent alors une position respectée, et possède beaucoup de pouvoirs. Elles possèdent en plus souvent d’autres talents, forte personnalité, intelligence. Leur pouvoir peut être aussi grand que celui d’une Aes Sedai, elles ne doivent pas être sous estimer. Elles sont les seules avec les chefs de clans, à connaître les secrets de l’histoire des Aiel.

Les hommes canalisateurs


Ils quittent "volontairement" leur clan pour aller combattre les créatures des ténèbres jusqu’à le mort ou la folie.

Altha’an Miere

Les Altha’an Miere sont connus sous le nom de Peuple de la Mer, habitants les îles dans l’Océan d’Aryth et de la Mer des Tempêtes. C’est un peuple de navigateurs qui gardent leur culture au secret. Ce que l’on sait c’est que c’est une société matriarcale, avec une femme en charge de chaque bateau, et une Maîtresse de Navire pour le diriger. Chaque navire possède un "Chercheur de vent", capable de canaliser et spécialement entraîné au "travail du temps". Ils sont puissants et ont été cachés des Aes Sedai pour éviter qu’elles en emmènent à la Tour Blanche.

Ils vivent peu de temps sur leurs îles, vivant en général sur leur bateau. Ce sont de grands commerçants, possédant beaucoup de compétences se rapportant au commerce. Ceux qui sont en charges des négociations sur leur bateau, sont parmi les marchands les plus respectés au monde.

Ils ont leur propre prophétie sur un futur champion du bien, le Coramoor. Beaucoup prétendent que le Coramoor n’est qu’un autre nom du Dragon Réincarné. Une partie de leur légende tourne autour d’un des deux plus puissants angreals jamais fabriqué, qui est sur une de leur île, qui est inconnue des autres peuples. C’est le partie femme d’une pair de statues géantes, l’autre est à côté de Cairhein, et commence à être déterré.

Asha'man

Asha'man signifie les "Gardiens" dans l’ancienne langue. C’est une armée d’hommes canalisateurs, crée par Rand Al’Thor et entraînée par Tam pour le combat final. Ils sont relativement bien entraînés au combat, mais leur plus grandes capacités viennent de leur faculté à canaliser. Tous ceux qui présentes des signes de folies sont tuées, la plupart du temps par du poison.

Leur quartier général se trouve en Andor, il est appelé la Tour Noir.

Draghkar

Créatures du Seigneur des Ténèbres, née de la déformation d’une souche humaine. C’est un homme de haute taille avec des ailes de chauve-souris, la peau trop pâle et les yeux trop grands. Son chant lui permet d’hypnotiser sa proie. Son baiser et dit mortel, il ne mord pas, mais consume d’abord l’âme de sa victime, puis sa vie.

Enfants de la Lumière

Les Enfants de la Lumière sont une association aux strictes croyances ascétiques, vouée à vaincre le Ténébreux et à détruire les Amis du Ténébreux. Ils furent crée par Lothair Mantelar pendant le Guerre des Cents Ans pour réunir prosélytes afin de lutter contre le nombre croissant d’Amis du Ténébreux, ses membres ont l’intime conviction d’être seuls à connaître la vérité et ce qui est juste. Ils haïssent les Aes Sedai, qu’ils considèrent comme tout ceux qui les soutiennent par leur aide ou leur affection comme des Amis du Ténébreux. Ils sont surnommés par mépris les Blancs Manteaux, leur emblème est un soleil rayonnant sur champ d’argent.

Ils possède un ordre interne, les Inquisiteurs. Leur but avoué est de découvrir la vérité et de démasquer les Amis du Ténébreux. Dans la recherche pour la Vérité et la Lumière, leur méthode habituelle d’investigation est la torture, leur point de vue habituel : qu’ils connaissent déjà la vérité et doivent seulement obliger leur victime à la confesser. Ils se désignent comme la Main de la Lumière et parfois agissent comme s’ils étaient entièrement indépendant des Enfants et du Conseil des Oints de la Lumière qui dirige les Enfants de la Lumière. Leur chef est le Grand Inquisiteur qui siège au Conseil des Oints. Leur emblème est la crosse de berger rouge sang.

Gholam

Le gholam et une créature artificielle ressemblant à un homme, quasiment invincible, immuniser au Pouvoir Unique et capable de pister les canalisateurs. Ils furent crées comme assassins pour pister et tuer les canalisateurs. Ils ont besoin de sans frais comme nourriture.

Guetteurs-Par-Dessus-Les-Vagues

Un groupe persuadé que les armées envoyées par Arthur Aile-de-Faucon de l’autre côté de l’Océan d’Aryth reviendront un jour. Ils persistent à observer la mer depuis, Falme, une ville à la Pointe du Toman.

Homme gris

Cela désigne les assassins au service du Ténébreux, qui n’ont pas d’âme. Ils gagnent alors une certaine "invisibilité", c’est à dire que beaucoup de gens les oubli, les ignore. Les jets de perceptions se font avec un malus. Ce sont en général de bons assassins, voire parfois allié à d’autres professions.

Liges

Guerriers qui ont accepté (généralement) d’être liés à une Aes Sedai, qui les nomment les Gaidin, "Frère de batailles". Ce lien n’est pas sans avantages pour l’homme qui est lié. Ils deviennent plus résistants, capable de survivre à des blessures très graves qui auraient tué un homme normal. Il gagne en endurance et peuvent sentir les créatures des ténèbres. Et enfin, ils savent ou se trouve leur Aes Sedai et ce qu’elle ressent. Mais il y a aussi des désavantages. Si l’Aes Sedai meurt, ils deviennent suicidaire et leur vie n’a plus d’importance. Il est possible de sortir un Lige de sa dépression, mais c’est extrêmement difficile. Enfin, une Aes Sedai peut contraindre le Lige d’obéir à sa volonté.

Myrddraal

Les myrddraals sont grands et ont une peau lisse, sans yeux. Leur teint est blanc. Descendants dénaturés de trollocs en qui l’héritage humain utilisé pour créer des trollocs à repris sa prépondérance, mais a été corrompu par le mal qui a fabriqué les trollocs. On les nomme aussi Demi-homme, Sans-Yeux, Hommes-Ombres, Rôdeurs, Evanescents.

Ce sont souvent des capitaines d’une unité de trollocs (un poing). Ils ont la possibilité de lier des trollocs à eux, et s’il meurt, les trollocs meurt aussi. Cela leur permet de garder les trollocs en "bon ordre".

Ils voient normalement, ils ont une vue d’aigle de jour comme de nuit, et peuvent sentir l’utilisation du Pouvoir Unique, par un homme ou une femme, mais ne peuvent pas canaliser. Ils quelques pouvoirs, comme la capacité à provoquer une peur paralysante d’un seul regard et le don de disparaître chaque fois qu’il y a des ombres. Une de leur rare faiblesse et qu’il répugnent à traverser l’eau courante.

Une fois tué, ils continueront à se battre pendant plusieurs minutes, à moins d’être taillé en pièces. Ils ont en général, comme les trollocs, étaient crée pour servir de guerrier aux forces du Ténébreux.

Ogier

Peuples qui vit dans les stedding. Ils vivent très longtemps, mûrissent lentement (un ogier de 90 ans est dit trop jeune pour quitter le stedding). Ils sont grands avec des oreilles pointus, détecte la violence, et sont en général très calme (lent pour certain).

Certains ogiers sont des "Chanteur-Arbre", ils sont rares, et tendent à disparaître. Ils ont alors le don de se faire comprendre des arbres en chantant (le "chant-arbre"), ils peuvent alors les soigner, les aider à croître et fleuri ou faire des objets en bois, les "bois chanté" sans endommager l’arbre.

Stedding : Tsofu avec Alar, la plus Ancienne des Anciens du stedding.

Réprouvés

Les Réprouvés furent 12 très puissants Canalisateurs qui joignirent les forces du Ténébreux durant la guerre de l’Ombre. Quand le Ténébreux fut emprisonné à la fin de la guerre, ils furent enfermés avec lui. Au moment des livres, ils commencent à se libérer, et le plus puissant d’entre eux Ishmael était capable de contacter le monde par intermittence. C’est lui qui fut à l’origine de la Guerre des Trollocs.

Rétameurs, le Peuple Nomade, Tuatha’an

C’est un groupe pacifiste de marchands et d’amuseurs. Leur histoire est mystérieuse, mais ils parleront très facilement de leur quête de la "Chanson". Comme ils ne savent pas de quelle chanson il s’agit, ils sont convaincus qu’ils la reconnaîtront quand ils l’entendront. C’est pourquoi ils sont très intéressés par toutes les traditions musicales et par toutes les personnes familière avec qui seront invitées à chanter et jouer avec eux.

Les Rétameurs ont un vœu, celui de rejeter toutes formes de violence, c’est ce qu’ils appellent la Voie de la Feuille. Ce vœu est poussé au fanatisme, ils se laisseront tués plutôt que d’user de violence.

Les objets réparées par les rétameurs valent parfois mieux que les objets neufs. Ils comptent parmi les rares à pouvoir traverser le Désert Aiel sans être attaqués, les aiels évitent tout contact.

Sauvages

Ce terme comprend les canalisateurs nés avec "l’étincelle", apprenant à utiliser le Pouvoir Unique par elles-mêmes avant d’être découvertes par les Aes Sedai. Elles sont ensuite envoyé à la Tour Blanche, avant ou après le début de leur apprentissage par une Aes Sedai.
Seanchan


Les Seanchans sont les descendants des armées d’Arthur Aile-de-Faucon qui traversèrent l’océan d’Aryth pour conquérir de nouvelles terres. Actuellement, le Corenne est toujours de vigueur et les Seanchans retourne sur leurs terres d’origines. Ils ont une très fortes et très rigide hiérarchie, qui rend les titres héréditaires très important. Ils sont très intolérants envers les personnes capables de canaliser le Pouvoir Unique, en particulier avec les Aes Sedai. Toutes les femmes Seanchan qui naissent avec une étincelle de pouvoir, sont misent en esclavages très tôt et forcées de servir l’empereur/impératrice. Les femmes qui ne sont pas naît avec cette étincelles mais qui sont capable d’apprendre à canaliser sont entraînées à être leur maître.

Trollocs

Ce sont de grandes créatures avec un corps d’homme, et en général une tête d’animal (souvent d’oiseaux, d’ours, chèvre), d’une stature gigantesque. Leur intelligence est un peu inférieure aux animaux. Ils ne feront que tuer aux hasards s’ils ne sont pas dirigés, ils sont cruels et fourbes. Ils furent crées lors de la Guerre de l’Ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantastic.vampire-legend.com
 
Communiqué n°3 : Les peuples de la Roue du Temps
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les reçits de wèris............
» Cherche Roue KTM
» [Tous Peuples] Arcs
» roue à cliquets
» Peuples au Sud de l'Ithilien et à l'Est de la Mer de Rhûn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marauders, adventure & love :: Direction :: Communiqués et Innovations-
Sauter vers: